La Thalassothérapie : les soins par l’eau de mer

Qu’est que la Thalassothérapie ?

La définition de la thalassothérapie est l’utilisation, dans un site privilégié, des ressources et des bienfaits de l’eau de mer,  du climat marin et des algues marines. Ils sont utilisés à des fins curatives ou préventives pour soulager le système locomoteur, pour du bien être et de la remise en forme. La Thalassothérapie permet de traiter l’organisme au plus profond de ses différentes fonctions.

L’efficacité de la Thalassothérapie se résume en 4 points : sa puissance, sa richesse, sa diversité et sa durée. Sa richesse est celle des ressources marines tandis que sa puissance réside dans les protocoles de soins étudiés pour leur profonde efficacité.

Jean-Michel Colleu, Directeur du centre de thalassothérapie des Thermes Marins vous explique ce qu’est la thalassothérapie et quels sont ses bienfaits : 

Les Bienfaits de l’eau de mer en thalasso

L’eau de mer est la plus riche des eaux minérales. Elle renferme de nombreux sels minéraux et oligo-éléments,  ces éléments vont permettre de recharger votre organisme. L’eau de mer présente des analogies ioniques quantitatives et qualitatives très fortes avec le plasma sanguin. Des expériences ont démontré qu’il existait un passage d’éléments ioniques à travers la peau. Cette disponibilité du tissu cutané à l’égard de certains oligoéléments permet de comprendre les effets biologiques bénéfiques de l’eau de mer dans le rééquilibrage des grandes fonctions de l’organisme. 

La poussée que l’eau de mer exerce sur un corps en immersion est plus importante que celle de l’eau douce. Un muscle réduit au 1/10 de sa force, incapable de mobiliser le segment à l’air libre, pourra le faire en immersion. L’avantage psychologique est de pouvoir réaliser un mouvement sans effort et sans douleur. Cette faculté est utilisée pour la rééducation.

D’autre part, la température de l’eau de mer à 36° active la circulation périphérique. Cela augmente les échanges percutanés et provoque une décontraction, musculaire et une sensation générale de bien-être.

Les propriétés du climat marin

Les Thermes Marins bénéficient à Saint-Malo de conditions météorologiques et géographiques exceptionnelles pour la thalassothérapie. 

Le climat est tempéré avec une forte teneur en oxygène, de plus les vents dominants venant de la mer ont l’avantage d’être purs sur le plan microbien, dépourvus d’allergènes, chargés en iode, silice, brome et autres sels. Ces vents dominants charrient également de très fines gouttelettes d’eau de mer appelées les aérosols marins. Ces aérosols ont un effet décongestionnant des voies aériennes.

L’hygrométrie est faible (au dessous de 80 %). Ce paramètre est intéressant pour les lésions osseuses et articulaires.

La luminosité est exceptionnelle et les rayons UVB ont la propriété de faciliter la fixation du calcium.

Et enfin nous sommes au niveau 0 de la mer, la pression partielle de l’oxygène est plus élevé et donc cela permet une excellente oxygénation du cœur humain.

Les effets sont donc multiples, notamment stimulants et tonifiants.

L’utilisation des dérivés marins

Ce sont des algues marines qui ont comme propriété de concentrer certains éléments minéraux de l’eau de mer et oligo-éléments et paradoxalement elles vont concentrer les éléments les moins présents dans l’eau de mer ce qui fait que nous associons ces 2 ressources pour apporter un pouvoir reminéralisant très puissant pour l’organisme.

D’où vient l’eau de mer au centre de Thalassothérapie ?

Chaque jour, les Thermes Marins de Saint-Malo pompent entre 300 et 350 m3  d’eau de mer. Elle est puisée lorsque la mer est haute, à 600 m du rivage, au niveau des rochers que l’on peut découvrir à marée basse.

Thalassothérapie à Saint-Malo

L’eau de mer est ensuite décantée dans le bassin qui est sur la Terrasse des Thermes Marins 

Une fois utilisée pour votre soin , l’eau de mer est stockée pour être à nouveau décantée. Elle est ensuite rejetée plus loin en mer.

Dans toutes les piscines, des contrôles sont effectués deux fois par jour par nos équipes. Ces tests sont ensuite vérifiés par le DDASS et les résultats sont affichés.